Saison 2012-2013

Et c’est reparti pour une nouvelle saison pleine d’aventures.

Une saison, ça se prépare en amont.
Donc, nous avons commencé en juin dernier à Tignes où les conditions n’étaient pas géniales, mais où la base dual a pris une place importante.
Puis, en septembre nous nous sommes retrouvés avec les skieurs assis à Amnéville dans le fameux snowhall où nous devions faire notre choix entre la base uniski et la base dual pour le slalom spécial et pour se faire, nous avions enfin des chronos.
Et dans ces conditions (peu de pente, glace vive), le choix a été vite fait :
- en dual : manque évident de vélocité pour passer d’une carre à l’autre, la moindre faute se paie cash et l’adhérence est très moyenne …
- en uni : ça accroche grave, ça va vite et j’ai l’impression de progresser …
Mi-octobre, nous avions le même exercice (choix uni ou dual) à faire, mais cette fois à Tignes et en géant. Le choix a été plus difficile à faire puisque les chronos étaient quasi similaires pour moi en tout cas. La différence s’est faite au niveau des sensations, puisque nous avons fait les tests dans la pente cette fois, et dans la pente, la sensation de confiance est plus grande en dual.
De plus, Pierre TESSIER, m’a confié un prototype de base dual qui est extrêmement efficace.
Bref, en slalom géant ça se passe plutôt bien même si pour l’instant je manque de régularité, càd, sur un même tracé, il y a toujours une grosse boulette entre deux zones bien engagées.
Par contre en slalom, ça se passe vraiment bien, je continu à progresser et je suis de plus en plus régulier au point d’énerver un peu mes camarades.
A suivre …
Prochain stage : 7 novembre à Tignes



Bilan saison 2011-2012

6 coupes d’Europe :
- Pitztal : une deuxième place en slalom
- Kuhtaï : deux chutes
- Sestrière : néant
- Tignes : une troisième place en descente
- Spindleruv Mlin : une chute en super G et un slalom en demi teinte
- Auron : une deuxième place en super G (avec une base dual) et une troisième place en slalom

Je termine donc 5ème au classement général de la coupe d’Europe.
Certes ce résultat est honorable, mais mon objectif était de monter sur le podium pour accéder au groupe A de l’équipe de France.
Malgré cette petite déception, j’estime que mes résultats vont dans le bon sens, je continu de progresser même si ce n’est pas suffisant pour le grand patron. De plus, le fait de rester dans le groupe B me permet de conserver mon entraineur Stéphan S. qui est, à mon avis, le plus pédagogue du staff.

Une coupe du monde :
- la Molina : une magnifique chute en slalom et deux géants assez moyen.
Ce qui est préjudiciable pour la suite puisque les prochains Championnats du Monde se dérouleront dans cette station, mais les saison passent et ne se ressemblent pas !

 

 

 



UGSEL U.D.61 |
ST SULPICE BASKET |
Les Benjamins de Hélios Basket |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les18dustade
| enforme
| tarassquentin