Vrai début de saison !!!

Tout d’abord, je tiens à remercier le groupe APICIL grâce à qui ma saison n’attaque pas que maintenant.
En effet, grâce à leur soutien financier, j’ai pu passer plus de 6 semaines sur le glacier de Tignes.
Six semaines avec Nico durant lesquelles il s’est passé énormément de chose : on a bossé, pris du plaisir, il y a eu des blessés, mais on a, je pense bien progressé : que ce soit physiquement, techniquement et mentalement puisque pour la première fois, nous avons vu régulièrement une sophrologue (Marie Le Ray pour ne pas la citer) durant les stages avec l’équipe de France.

Ce que je retiens de ces six semaines :
- la grosse journée de poudreuse après 15 jours de glace vive (voir la vidéo ci-dessous).
- la blessure de Denis qui repousse sont retour sur le circuit à janvier.
- la collision de Nico (Bérejny cette fois) avec une petite skieuse de Font Romeu.
- Et ma séance individuelle de sophro au cours de laquelle Marie m’a fait prendre conscience, un peu malgré moi puisque je me le caché à moi-même, que ma plus grosse lacune était la confiance en moi … Je ne m’éternise pas la dessus puisqu’on a chacun ses problèmes, les miens ne regarde que moi et si vous voulez connaître les vôtres, allez voire un sophrologue.

Image de prévisualisation YouTube

Pour ce qui est du « Vrai début de saison », la première coupe d’Europe s’est plutôt bien passée pour moi à Pitztal en Autriche.
Tout a débuté par une première course internationale ne comptant pas pour la coupe d’Europe jeudi, un slalom géant où je n’ai vraiment pas brillé en première manche puisque je tombe deux fois, mais le fait de repartir après chaque chute me permet de prendre le départ de la seconde manche et là, c’est une autre histoire : je pars complètement relâché  et fais un temps canon à un demi seconde derrière le vainqueur de la coupe du monde de l’an dernier, le fameux Martin Braxenthaler.
Vendredi, après une première manche honorable, la course est annulée à cause de la météo et de la visibilité extrêmement mauvaises.
Enfin samedi, c’est la bonne, la météo n’est pas top, mais on cours quand même ; je suis dans un bon état d’esprit après mes deux bonnes dernières manches ; concentration et visualisation sont les maîtres mots dans ma tête … Ma course se déroule sans accroc, mais à l’arrivée, j’ai l’impression que je ne me suis pas suffisamment mis en danger pour faire un bon chrono et pourtant, je suis 4 ème de la manche (ma meilleure perf. surtout avec des japonais et des coréens au départ). Et là, le doute s’installe pour la seconde manche : attaquer au risque de tout perdre en cas de chute ou assurer ma qualification pour les épreuves techniques de coupe du monde …
Finalement, je décide d’assurer, mais je suis un peu vexé de perdre tant de place et de seconde, j’arrive 8ème ! Mais qualifié et finalement heureux de ce que j’ai fait (ha, la sophro, quand tu nous tiens !).
Dimanche, cette fois, la météo est parfaite : ciel bleu, bonne visibilité et froid intense (-24°C avant que le soleil se lève sur le sommet de la piste) sont les conditions idéales pour le super-G qui nous attend. Bien qu’ayant passé une toute petite nuit, je me sens l’âme d’un guerrier ce matin même si je sais qu’il ne faut pas tomber pour assurer une qualification sur les épreuves de vitesse en coupe du monde. Je pars confiant et tout se passe relativement bien, comme je l’avais imaginé à la reconnaissance en tout cas car à l’arrivée, j’ai quand même 4.06 secondes de retard. L’objectif est atteint puisque ça me permet de me sélectionner de justesse, mais je prend conscience que pour être performant, il faut que je me mette plus en danger …

Le bilan de ce début de saison est positif puisque le travail à payé, ce dont je doutais il n’y a encore pas si longtemps. J’ai d’ores et déjà rempli mes premiers objectifs (les qualifications), ce qui me permet sur les prochaines courses de me mettre plus en danger (à la limite de la chute) pour élever encore mon niveau !

Prochain rendez-vous jeudi prochain pour la deuxième étape de coupe d’europe autrichienne à Kühtai.

 



UGSEL U.D.61 |
ST SULPICE BASKET |
Les Benjamins de Hélios Basket |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les18dustade
| enforme
| tarassquentin